Histoires Retrouvées

Sur le projet

Le projet Histoires retrouvées donne à la population canadienne l’occasion de participer à la commémoration de son histoire. Il rassemble des membres du public, des artistes et des cinéastes pour explorer des récits peu connus de l’histoire du Canada. Fournis par des membres du public, ces récits sont transmis à des artistes qui ont ensuite pour tâche de les transformer en œuvres d’art public à coût abordable, installées sur des sites en lien direct avec l’histoire dont elles sont témoin. Le processus créatif des artistes est documenté par une série de courts métrages sur le présent site web.  Ainsi, des moments oubliés de l’histoire du Canada sont rappelés à la mémoire collective et l’auditoire a l’occasion de voir les choix qui doivent être faits lorsqu’un récit est transformé en œuvre d’art public.

Le projet est sous la direction de Ronald Rudin, professeur d’histoire et codirecteur du Centre d’histoire orale et de récits numérisés de l’Université Concordia, à Montréal, où il est basé. La bourse que détient le professeur Rudin de la Fondation Pierre Elliott Trudeau a alloué les fonds pour l’épisode pilote du projet, L’histoire retrouvée de Thomas Widd. Les quatre épisodes, en cours d’élaboration, ont été rendus possibles par une subvention versée par le Fonds Canada 150 du gouvernement canadien, créé pour marquer le 150e anniversaire du pays.

Les activités du projet évoluent sous l’œil d’une équipe qui regroupe des professeurs de multiples disciplines et d’universités de partout au Canada, de même que par des artistes qui travaillent avec des divers médias.

  • Keith Thor Carlson, professeur d’histoire et détenteur de la chaire de recherche sur l’histoire des autochtones et des collectivités à l’Université de la Saskatchewan.
  • Lalie Douglas, artiste montréalaise, créatrice de la sculpture/murale du premier épisode des Histoires retrouvées, L’histoire retrouvée de Thomas Widd.
  • Michelle Hamilton, professeure agrégée et directrice de la maîtrise en histoire publique de l’Université Western.
  • Bernar Hébert, producteur et réalisateur montréalais, responsable du documentaire pilote de la série Histoires retrouvées, L’histoire retrouvée de Thomas Widd.
  • Antonia Hernandez, conceptrice graphique et Web dont l’entreprise montréalaise, MAT3RIAL, a créé le présent site Web.
  • Corina MacDonald, spécialiste des technologies de l’information et conceptrice installée à Montréal, dont l’entreprise, MAT3RIAL, a créé le présent site Web.
  • James Opp, codirecteur du Centre d’histoire publique et professeur au département d’histoire de l’Université Carleton.
  • Ruth Sandwell, professeure à l’Ontario Institute for Studies in Education, à l’Université de Toronto.
  • Tony Tremblay, professeur d’anglais et détenteur de la chaire de recherche du Canada en études sur le Nouveau-Brunswick de l’Université St. Thomas.
  • John C. Walsh, professeur adjoint et coordonnateur de la maîtrise en histoire publique au département d’histoire de l’Université Carleton.