Yee Clun et le Code du travail
des femmes blanches à Regina

Yee Clun, un restaurateur de la ville de Regina, s’est fait connaître en 1924 quand il tenta de combattre une loi de la Saskatchewan qui exigeait qu’il obtienne un permis municipal pour embaucher des « femmes blanches ». Les audiences publiques qui furent tenues illustrent non seulement les préjugés raciaux de l’époque, mais aussi le fort soutien apporté à un homme d’affaires respecté, membre de la collectivité locale. La demande de Yee Clun fut éventuellement rejetée, mais les poursuites de la ville furent déboutées par la Cour du banc du Roi de la Saskatchewan. En fait, ce récit est une histoire de discrimination raciale qui parle aussi du courage de Yee Clun, de sa bataille contre la loi, et de ceux et celles qui l’ont appuyé. Le récit est raconté par l’entremise d’une œuvre d’art public installée dans l’Art Park de Regina, situé tout près de la maison de Yee Clun et du siège social de l’Association bénévole chinoise.

flecha

L'histoire de Yee Clun était auparavant connue d'un petit cercle d'historiens canadiens, mais elle était peu comprise dans la communauté sino-canadienne de Regina ou dans la famille de Yee Clun. S'appuyant sur les recherches menées par la Saskatchewan History and Folklore Society, l'artiste Xiao Han a mis au point un projet de photographie qui a été installé en août 2017 dans l’Art Park de Regina, un site mis à disposition par la Heritage Community Association. L'installation se compose de trois grandes photographies dans lesquelles Xiao joue le rôle de personnages importants dans l'histoire de Yee Clun. Son projet a bénéficié du soutien de la famille Yee et d'un comité consultatif, au sein duquel la Chinese Cultural Society of Saskatchewan a joué un rôle de premier plan. L'histoire de Yee Clun et le processus créatif de Xiao Han sont relatés dans le film de Kelly-Anne Riess, Yee Clun et l'Exchange Café.

Générique

Artiste

Xiao Han

Xiao Han est originaire de Chine et vit au Canada depuis 2008. Cette artiste de la Saskatchewan a complété un baccalauréat en beaux-arts à l’Université Thompson Rivers en 2013 et une maitrise en beaux-arts à l’Université de Saskatchewan en 2016. Han s’intéresse aux résultats de la politique de l’enfant unique en Chine sur sa propre génération et, plus particulièrement, sur les notions de genre et d’identité. Se mettant elle-même en scène, elle réalise des scénarios sur le contrôle des naissances, sur le jugement familial ainsi que sur les troubles psychologiques. À travers son expérience personnelle, Xiao Han explore la politique, les questions liées au genre ainsi que les croisements entre les cultures chinoise et canadienne.

Cinéaste

Kelly-Anne Riess

Kelly-Anne Riess a produit et réalisé le documentaire Finding Al sur les liens notoires du gangster Al Capone avec le Canada, diffusé à l’échelle nationale à CBC en 2016. Dans le cadre de son travail sur le projet, elle a été l’une de 15 cinéastes Canadiens à recevoir une subvention du Fonds Telefilm Micro-Budget Production Fund for Emerging Filmmakers en 2014. Riess a travaillé comme auteure, réalisatrice et chercheure sur la série télévisée Crime Stories, diffusée sur A & E Biography, Investigation Discovery and History Television. Voyageant à travers l’Amérique du Nord, Riess a interviewé des policiers qui ont résolu certains des crimes de tueurs en série les plus odieux dans le monde. En 2013, Riess a remporté le concours MTS Stories from Home avec un prix de 20 000 $ au Gimli Film Festival pour le documentaire Artists by Night, produit et réalisé par Riess. Le film a été présenté au Festival de Gimli un an plus tard. Riess a été CTV National Fellow au Banff World Media Festival en 2011. www.kellyanneriess.com

Coordonnateur du projet

Ronald Rudin

Professeur d'histoire à l'Université Concordia, le rôle de Ronald Rudin en tant que directeur du projet Histoires retrouvées est directement lié à son intérêt pour l'étude de la façon dont le passé est communiqué au grand public. Cet intérêt est manifeste dans ses trois derniers livres (L'histoire dans les rues de Québec, L'Acadie entre le souvenir et l'oubli, et Kouchibouguac) qui explorent la façon dont le passé a été utilisé à diverses fins au Canada français. En plus de communiquer ses recherches par le texte, il a participé à plusieurs projets cinématographiques qui explorent la représentation du passé dans l'espace public. Il a produit Life after Île Ste-Croix (2006) et Mémoire d'un souvenir (2010); il a également été le co-créateur du site Web axé sur le cinéma et intitulé, Le retour des voix au parc national Kouchibouguac (2013).Ayant joué un rôle de premier plan dans la recherche du récit provenant de l'Ouest canadien, qui conviendrait le mieux au projet Histoires retrouvées, il a été coordonnateur de projet pour cet épisode.


arrow_top